Coucou tout le monde, aujourd’hui je vous retrouve pour vous parler de mes bons plans et de mes bonnes adresses à Washington. J’y suis allée pour un weekend prolongé de 3 jours, et j’ai vraiment adoré ! Dans cet article on va parler pratique, notamment niveau transport, logement et petites pauses gourmandes. Sans plus attendre, je vous dévoile mes petits secrets.

 

1. Transport 

Niveau transport, nous sommes arrivées à Washington à l’Aéroport Ronald Reagan, c’est l’aéroport le plus proche du centre. Je vous conseille d’arriver à celui-ci si vous le pouvez. Il ne vous reste plus qu’à prendre le métro (ligne Bleue ou Jaune) et en 20/25 minutes vous arrivez dans le centre-ville.

Durant le séjour, nous nous sommes déplacées essentiellement en métro. Il vous faut acheter une carte de métro rechargeable car on ne peut pas prendre le métro autrement à Washington (il n’y a pas de tickets). Au départ nous avions mis 10$ sur notre carte, puis on l’a rechargée avec 5$ pour terminer le weekend. Soit un budget transport de 15$ (ou 13€).

On peut vraiment tout faire en métro, ou même à pieds si vous logez dans le bon quartier. Pour le logement, j’y viens.

2. Logement

Je pense qu’il est essentiel de prendre un hôtel en plein centre-ville, surtout si vous ne restez qu’un week-end. Trois jours c’est déjà pas bien long, il faut optimiser son temps, alors si en plus vous logez loin, vous allez perdre beaucoup de temps. Donc le mieux est de loger à Downtown, pas très loin de Georgetown. En ce qui nous concerne, on a eu la chance de trouver une super offre sur Booking et de loger au Marriott ! S’il vous plait ! Ha ! Ha !

Je pense que s’il y a bien un critère primordial dans le choix de votre hôtel, c’est le quartier, car c’est en étant dans le bon quartier que vous apprécierai le plus votre séjour. C’est pas très rigolo quand on passe sa vie dans les transports. En plus, en étant à Downtown, vous pourrez aussi visiter une grande partie de la ville à pieds.

3. Poses gourmandes

Ahhh !! La bouuuufe !!!

Eh oui c’est quand même un des meilleurs plaisirs des vacances !

Notre hôtel était situé près d’un Wholefood Market. Je ne sais pas si vous connaissez ce supermarché mais c’est une véritable tuerie, surtout lorsqu’on est en vacances !

C’est un supermarché bio et healthy dans lequel on trouve un genre de self bio ou l’on peut manger ce qu’on veut. Il y en a vraiment pour tous les goûts. On peut composer sa salade avec des tas de sortes de crudités, de noix, de sauces. On peut manger des plats cuisinés, toutes sortes de viandes, il y a même des burgers et des pizzas pour les plus gourmands. Sans oublier les desserts évidements : un très grand choix de biscuits sablés, de cookies, de scones… Mais aussi des muffins, des cupcakes, des fruits frais… Impossible de ne pas trouver son bonheur. Le principe est simple, chacun prend une boxe et se sert à sa convenance, ensuite vous passez en caisse et vous payez votre nourriture au poids. Vous pouvez manger un bon repas complet pour 10$. C’est super économique et tellement bon !

Du coup, on a mangé au Wholefood pratiquement tous les soirs.

Niveau craquage, j’ai mangé le premier Five Guys de ma vie ! Franchement, je ne peux pas dire que j’en mangerais tous les jours mais c’est à faire au moins une fois. Je dois bien avouer que leurs burgers sont super bons. Par contre attention à la portion de frites, même une petite frite suffit pour deux personnes ! Nous, on a mangé au Five Guys qui se situe dans le quartier de City Center DC (quartier des lanternes).

Impossible de quitter Washington sans avoir goûté aux cupcakes de Georgetowm Cupcake. De loin des meilleurs que j’ai jamais mangé. C’est simple, on y est allées tous les jours ! La première fois on a fait 45 minutes de queue avant de pouvoir enfin goûté à cette merveille. Oui oui, il faut être motivé ! Mais ça en vaut vraiment la peine. C’est à Georgetown que cette chaîne de cupcakes artisanaux et aux recettes secrètes a ouvert ses portes en tout premier (dans la rue de la maison des Kennedy). Aujourd’hui, il existe des Georgetown Cupcake à Boston, Los Angles, Atlanta et New York uniquement.

Pour rester à Georgetown, nous avons mangé un midi dans une boulangerie française (à peine 3 semaines après notre départ de France, les odeurs de viennoiseries et de pains chauds nous manquaient déjà ! La boulangerie s’appelle Le Pain Quotidien, j’ai mangé une quiche provençale avec en dessert une tartine de pain aux raisins à la crème de spéculos. Un régal !

4. Budget

J’ai décidé de vous parler argent, car j’ai eu beaucoup de questions ces derniers temps concernant la façon dont je paie mes voyages. Alors pour vous répondre, oui je me paye mes voyages entièrement seule, et oui c’est possible même lorsqu’on est étudiants.

 

Comment est-ce que je trouve les « sous » ? C’est une question que l’on me pose très souvent sur les réseaux sociaux. Alors voici la réponse.

Je travaille chaque été depuis l’âge de 18 ans, j’ai commencé en me trouvant des jobs d’été et maintenant je fais des stages chaque été pour mes études. Je travaille aussi toute l’année en tant qu’hôtesse pour divers événements comme le Festival du Film à Cannes, les NRJ Musique Awards, le MIPIM, et encore bien d’autre événements ponctuels. Je n’ai pas hésité parfois à cumuler les jobs en travaillant de jour et de nuit, mais je considère que lorsqu’on veut quelque chose rien n’est impossible, il suffit de s’en donner les moyens. J’ai donc travaillé dur cet été avant de venir aux USA entre mon stage d’école de commerce, mes missions d’hôtesse le soir et mes Shows de Miss en région Paca et Languedoc-Roussillon.

De cette façon, j’arrive à mettre de l’argent de côté pour me faire plaisir et réaliser mon rêve : avoir fait le tour de monde d’ici quelques années.

Alors si j’ai bien un conseil à vous donner, ne laissez personne vous dire que c’est impossible, on peut tous voyager, il suffit d’y croire et de s’en donner les moyens.

D’ailleurs, n’hésitez pas à me dire si vous souhaitez que je vous fasse un article sur comment gagner de l’argent lorsqu’on est étudiant.

 

Voilà les filles, cet article est terminé, j’espère qu’il vous a plu et qu’il vous sera utile.

Je vous invite à lire mes deux autres articles sur Washington si vous souhaitez en savoir un peu plus sur mon séjour dans cette ville pleine de rebondissements :

 

Pleins de bisous !