La vie étudiante est trépidante ! On apprend des tas de choses, on acquiert de l’expérience, on teste de nombreux métiers, on fait énormément de rencontres… C’est une période aussi excitante qu’importante dans la vie d’une jeune personne.

Faut-il encore savoir ce que l’on veut faire, et surtout comment y parvenir.

Comme vous le savez sûrement déjà, j’ai choisi pour ma part d’intégrer une Ecole de Commerce.

 

Dans cet article je vais vous expliquer pourquoi j’ai choisi cette voie, quelles études on peut effectuer avant pour y parvenir, de quelle manière je me suis préparée aux concours et comment j’ai choisi mon école.

 

  1. Pourquoi une Ecole de Commerce ?

 

Pour commencer il existe 2 types d’Ecoles de commerce :

  • Les Ecoles de Commerce Post Bac : ce sont le plus souvent des Bachelors qui durent entre 3 et 4 années et qui donnent l’équivalence d’une Licence 3. Ces écoles recrutent sur dossier ou sur concours mais ne font généralement pas parti du classement de la Conférence des Grandes Ecoles de Commerce françaises.

 

  • Les Ecoles de Commerce après Bac +2 ou Bac +3 : ces écoles s’intègrent sur concours après avoir obtenu un Bac+2 ou un Bac+3. Elles font généralement parti de la Conférence des Grandes Ecoles de Commerce françaises et conduisent à un Diplôme Master, soit un Bac+5.

 

Il y a plusieurs critères qui m’ont séduite et qui m’ont conforté dans mon choix de suivre cette formation :

 

  • En premier lieu, je trouvais important le fait d’obtenir un diplôme reconnu par l’Etat, c’est une assurance pour l’avenir que d’obtenir un diplôme qui a une existence et une renommée aux yeux de la loi française.

 

  • Ensuite, quitte à faire une Ecole de Commerce je tenais à ce qu’elle fasse parti de la Conférence des Grandes Ecoles de Commerces françaises, cela donne encore plus de valeur au diplôme. C’est pour cela que j’ai préféré faire un BTS avant de passer les concours plutôt que d’intégrer une école Post Bac. Attention, je ne désapprouve pas ces écoles, elles sont très bien, ce n’est qu’un choix personnel.

 

  • Je tenais aussi à obtenir un diplôme de grade Master, l’équivalent donc d’un Bac +5.

 

  • J’ai également apprécié la qualité de l’enseignement des Ecoles de Commerce et des professeurs qui y enseignent, ils souvent sont doctorants et ont eu de nombreuses expériences dans le monde du travail avant d’enseigner.

 

  • Pour finir, j’ai été attirée par la réputation des écoles de commerce, c’est le gros point fort de ces établissements ! Les écoles de commerce possèdent également un très gros carnet d’adresses d’entreprises, notamment grâce à leurs anciens élèves qui aujourd’hui travaillent dans de grands groupes. Cela facilite l’insertion professionnelle à la sortie de l’école et la recherche d’emplois. Certaines entreprises ont l’habitude de recruter d’anciens étudiants de telle ou telle école, dont ils sont satisfaits depuis des années. Le nom de l’école et sa renommée aident beaucoup pour trouver un emploi à la sortie d’études. Attention ça ne fait pas tout bien évidement ! A la sortie d’études nous sommes tous à la recherche d’emplois, que l’on vienne de la fac ou d’une école, et même si le nom de l’école peut parfois aider, ce sont quand même vos compétences, vos motivations et votre capacité à vous vendre qui feront toute la différence !

 

  1. Quelles études avant ?

 

Je vais donc vous parler uniquement des écoles de commerce que l’on intègre après un Bac +2 ou Bac +3 comme je l’ai fait.

 

Il y a 2 voies possibles pour entrer en écoles de commerce :

 

  • La voie Prépa : ce sont 2 années d’études en Classe Préparatoires aux Grandes Ecoles de Commerce. Il y a énormément de travail, je pense qu’il faut avoir l’âme d’un compétiteur pour se sentir à l’aise dans ce genre de formation. Ce sont deux années très difficiles à passer. Personnellement je ne me sentais pas prête à vivre cette expérience. Les matières étudiées ressemblent encore beaucoup à celles étudiées au lycée. De plus si vous n’êtes reçu dans aucune école, que vous avez malheureusement échoué vos concours, la prépa n’est pas diplômante. C’est un parcours uniquement fait pour continuer ses études en école derrière afin d’obtenir un unique diplôme après 5 années d’études. J’ai donc opté pour la deuxième option.

 

  • Le Bac + 2 (BTS, DUT, Licence 2) ou Bac +3 (Licence 3) : l’avantage de cette voie c’est qui si finalement on ne veut plus faire d’école de commerce, on peut toujours partir sur autre chose après notre premier diplôme et on a déjà obtenu un diplôme BAC+2 J. C’est la voie « plus douce » je dirais et plus concrète, on commence déjà à étudier des matières commerciales. Je trouve que ça permet dès le début de se rendre compte si ce genre de matières nous plaisent ou non, si c’est vraiment notre voie, si on ne se trompe pas.

 

Peu importe votre choix, ces 2 options mènent toutes les deux à un concours d’entrée qu’il faut préparer.

 

  1. Comment se préparer aux Concours ?

 

Tout d’abord, il faut savoir qu’il y a plusieurs banques de concours. Mais qu’est-ce que c’est que ça ?

Une banque de concours c’est un seul et unique concours qui permet d’être candidat pour plusieurs écoles en même temps.

Par exemple, le concours Passerelle permet de candidater pour 13 écoles à la fois (ESC Paris, EM Normandie, Grenoble Ecole de Management, La Rochelle Business School, Montpellier Business School, ESC Clermont, etc…).

Ce concours est composé de 4 épreuves écrites : une épreuve de logique, une épreuve d’anglais, une synthèse de dossier et une épreuve au choix parmi une liste établie.

Si vous réussissez vos écrits, vous serez alors admis aux épreuves orales : un entretien de personnalité et un oral d’anglais.

Pour plus d’informations à propos de ce concours, je vous invite à vous rendre sur leur site en cliquant ici.

Il existe d’autres banques de concours comme Ecricome Tremplin par exemple : clique ici pour plus d’informations à propos de ce concours.

Mais certaines écoles possèdent leur propre concours, c’est le cas de Skema Business School (mon école), Toulouse Business School, ou encore ISC Paris.

 

Pour les prépas les banques de concours ne portent pas le même nom et je ne les connais pas toutes mais c’est le même principe. C’est uniquement le contenu de l’examen qui change entre les concours pour prépas et concours pour Bac +2 ou +3. Une fois admis, prépa et autres élèves sont mélangés, il n’y a plus aucune différence.

 

Pour la préparation aux concours il n’y a pas de mystère, il faut s’entraîner. Je vous conseille de vous y prendre assez tôt, de choisir dans un premier temps les écoles que vous souhaitez passer et de vous inscrire aux concours correspondants. Je pense qu’il faut commencer à regarder dès le mois de septembre de l’année où vous allez passer les concours pour ne pas vous sentir pressés de faire votre choix, et surtout pour choisir aux mieux les écoles. Ce n’est pas la peine de passer tous les concours, choisissez uniquement ceux dont les écoles vous intéressent, mais assurez-vous tout de même d’avoir de quoi retomber sur vos pattes si jamais vous n’êtes pas accepté dans l’école de votre premier choix. Sinon, à vos risques et périls… Une fois vos inscriptions faites, renseignez-vous sur les épreuves et commencez à vous entraîner en faisant des concours blancs, en lisant les leçons correspondantes. Il existe aussi des Prépas privées d’une semaine qui permettent aux étudiants qui n’ont pas suivi de prépa justement de suivre un entraînement accéléré d’une semaine.

Par exemple la prépa PGE-PGO.

Pas de panique, si vous vous y prenez à l’avance et que vous êtes sérieux il n’y a pas de raison de stresser, tout devrait bien se passer ! J

 

  1. Comment choisir son Ecole de Commerce ?

 

Je vous parlais précédemment du choix important des écoles. Très important même !  Eh oui, une fois dans l’école vous porterez le nom de celle-ci toute votre vie. Elle sera inscrite sur votre CV, les recruteurs vous identifieront à elle. De plus, vous allez passer au minimum trois ans dans cette école, vos dernières années d’études… Alors autant choisir une école qui vous plait, qui vous rendra fiers dans laquelle vous vous sentirez bien. Et puis vu le prix de ce genre d’école, il vaut mieux qu’elle vous plaise ! Je reviendrai sur ce sujet un peu plus bas.

Il y a plusieurs critères de sélection pour bien choisir son école :

 

  • Son classement : allez voir le classement des grandes Ecoles de Commerce françaises, on le trouve généralement sur les sites comme L’Etudiant ou Challenge. Vous pouvez aussi vous renseigner sur la renommée et le classement de l’école à l’échelle mondiale.

 

  • Les masters qu’elle porpose : en dernière année d’école de commerce vous allez choisir une spécialisation, un Master et c’est ce Master qui sera inscrit sur votre CV plus tard (Marketing du Luxe, Digital Marketing, Finance, Tourisme, etc…). Chaque école de commerce possède ses propres masters, il faut donc bien regarder que l’école que vous choisirez possède le ou les masters qui vous intéressent. Certaines écoles sont plus spécialisées dans la finance, d’autres dans le marketing. Il est donc très important de regarder ces critères. Vous pouvez aussi regarder le classement des masters des différentes écoles, c’est-à-dire leur niveau par rapport aux autres masters du même type en France.

 

  • L’internationalisation: c’est le nombre de campus à l’étranger et le nombre de partenariats que votre école possède avec des universités étrangères. Si vous souhaitez partir étudier à l’étranger, dans un pays en particulier, renseignez vous sur les pays avec lesquels votre école est en accord. Les écoles n’ont pas des campus ou des partenariats avec tous les continents.

 

  • Le réseau d’entreprises : les écoles possèdent des accords, des relations privilégiées avec certaines entreprises, et elles aident leurs étudiants à décrocher des stages ou des futurs jobs dans celles-ci.

 

  • La réputation de l’école aux yeux des entreprises : les entreprises émettent parfois des avis sur les écoles de commerce et leurs étudiants, certaines écoles ont plus la « côte » que d’autres aux yeux des entreprises.

 

  • Les associations d’étudiants : chaque école de commerce possède des associations étudiantes, vous pouvez vous renseigner sur les associations qui vous plaisent dans chacune d’elles.

 

 

LE point négatif des écoles de commerce : LEUR PRIX !

Je vous en parlais un peu plus haut, les écoles de commerce c’est super cher. Environ 10 000 euros l’année, sachant qu’il y a 3 ans d’études sans compter les stages.

Alors il y a plusieurs possibilités de financement : soit vos parents ont prévu le coup et vous avez la chance qu’ils vous payent vos études, soit vous pouvez faire un prêt étudiant à taux 0% dans votre banque que vous rembourserez après vos études. Certaines écoles ont des accords avec des banques en particulier, à vous de vous renseigner.

Mais oui c’est vrai, étudier en école de commerce est une vraie chance, et je m’en  compte. En plus de réussir à y entrer, encore faut-il pouvoir le financer.

Alors une fois l’école intégrée, on profite à fond, on remercie ses parents et on bosse pour ne pas redoubler et payer une année de plus !

 

Voilà, cet article est terminé !

J’espère qu’il vous aidera si vous souhaitez vous aussi étudier en Ecole de Commerce.

Je vous souhaite bonne chance pour vos études et surtout : PROFITEZ-EN, ce sont de supers années !